Comment se dégoogliser ? Des solutions existent pour vivre en se passant de Google. Même si on nous persuade du contraire, remplacer Google, c’est possible !

L’association Framasoft, qui promeut l’utilisation des logiciels libres, vous propose de nombreuses alternatives aux GAFA sur son site Dégooglisons Internet.

On reproche aux GAFA, Google en tête, d’abuser de leur position dominante et de nous asservir. On ne peut nier leur pouvoir et leur développement tentaculaire. Difficile en effet de leur échapper quand on veut suivre la tendance. Toutefois, comme tous les dictateurs, ces entreprises tirent leur force de notre soumission consentie. Si elles sont devenues incontournables, c’est que nous les laissons faire, sans opposer de résistance, en acceptant le confort qu’elles nous procurent. Leur marketing est parfaitement rôdé, presque invisible, et pourtant il faudrait être un martien pour ne pas en avoir entendu parler. Tout est fait pour vous rendre dépendant, à la manière d’une drogue, en activant le circuit cérébral et hormonal de la récompense.

C’est pratique, confortable. Avec un seul compte Google, vous accédez à une multitude de services et tous vos appareils sont reliés. Les GAFA savent d’ailleurs quelles machines vous utilisez, vous pistent, y compris géographiquement, toute la journée. Ils connaissent vos goûts grâce à vos achats, vos opinions grâce à des tests pseudo-psychologiques qui vous distraient et font passer le temps. Ils en savent plus sur vous que vos propres parents, parfois même que votre conjoint.

Une enseigne de supermarchés se targue même dans sa publicité de connaître votre cuisson préférée pour les baguettes… Imaginez alors ce que Google sait sur vous ! Que c’est agréable d’être pris en charge, de se laisser porter, et d’avoir toujours plus de temps pour consommer encore et encore.

Allez, décrochez, commencez par vivre sans Google… Voici quelques pistes pour votre détox.

1. Le moteur de recherche : Qwant ou Duckduckgo

Lorsque vous naviguez sur le web, votre premier réflexe est certainement d’aller sur Google, d’ailleurs, il s’agit certainement de votre page d’accueil. Savez-vous que la force de Google est de vous proposer un contenu adapté à votre profil ? La firme vous connaît bien et son algorithme propose des réponses personnalisées à vos requêtes, en fonction de l’endroit où vous vivez, des langues que vous parlez, des sites que vous aimez consulter notamment. Bien sûr, ces réponses-là viennent après quelques propositions commerciales émanant des sites qui paient pour apparaître en tête. Soyez honnêtes, dépassez-vous souvent la première page ? Allez, la seconde ? La conséquence est la réduction du web. Quelques sites concentrent l’essentiel du trafic.

D’autres solutions existent et préservent votre anonymat. Découvrez donc Qwant ou Duckduckgo.

2. Le navigateur : Firefox

Google est un écosystème fermé, ou enfermant. Il vous a peu à peu convaincu que vous deviez utiliser son navigateur grâce à une notification qui s’affichait automatiquement sur la page de son moteur de recherche. Au point que vous ne différenciez même plus le site google.fr du moteur Google Chrome.

Et si vous installiez plutôt un navigateur libre, gratuit et open source ? Mozilla Firefox par exemple ? Souvenez-vous, vous l’avez certainement déjà utilisé jadis avant d’être happé par le côté obscur du web-marketing.

Si vous voulez aller plus loin en devenant encore plus anonyme et en maquillant votre adresse IP, tournez-vous vers le « diabolique » Tor.

3. L’OS du smartphone : Lineage

Android est partout. On ne peut pas l’éviter, donc il est impossible de se passer de Google. Bon, c’est faux, bien sûr.

Je n’aime pas trop l’idée que Google me géolocalise toute la journée. Lorsque vous allumez votre nouveau smartphone sous Android, la première chose qu’on vous demande est d’entrer votre compte google ou de créer une adresse gmail. Et hop, vous voilà membres de la grande secte… euh, famille pardon… D’une pierre deux coups.

Il existe des solutions alternatives, notamment l’Ubuntu phone, devenu Ubports, mais celles-ci sont loin d’être prêtes pour le grand public. En revanche, vous pouvez choisir d’utiliser un fork d’Android sans Google. Par exemple, je vous recommande Lineage OS. Mais comment installer vos applications préférées sans le sacro-saint Play store ? Installez APK Pure et F-droid en passant par le navigateur web intégré, et le tour est joué.

On ne va pas se mentir, quelques applications feront de la résistance et vous annonceront qu’elles ne peuvent pas fonctionner sans les services Google. Elles sont peu nombreuses et vous vous habituerez à vous en passer. La résistance a toujours un coût… Si vraiment c’est trop difficile pour vous, utilisez la version web de vos applications.

Là encore, installez le navigateur Mozilla Firefox sur votre mobile.

4. Suivre des youtubers : le flux RSS

Bon, là, ça coince. J’avoue que je n’ai pas d’alternative sérieuse à vous proposer. Un Youtuber est sur Youtube et il n’y a pas moyen de contourner cela. En revanche, la plupart des vidéos, à l’exception de celles interdites aux mineurs, sont disponibles sans compte google. Pas besoin de vous abonner. Utilisez plutôt un agrégateur de flux RSS pour suivre vos vidéastes préférés.

Rendez-vous sur la page d’accueil de la chaîne Youtube que vous voulez suivre. Copiez le code de la chaîne (il est écrit dans la barre d’adresse après channel/).

Dans votre agrégateur, en guise d’adresse du flux, tapez https://www.youtube.com/feeds/videos.xml?channel_id= puis collez ce code.

5. La messagerie : Thunderbird et le protocole POP

Comme vous avez créé une adresse Gmail pour utiliser les services Google, vous l’utilisez… N’est-ce pas qu’ils sont forts chez Google ? Donc, non seulement la Firme a accès à votre répertoire téléphonique, à vos SMS mais en plus à vos mails et aux coordonnées de leurs destinataires. Vous pouvez même synchroniser tout ça. C’est chouette, non ? Non… Pas quand on veut protéger sa vie privée des yeux de Big Brother.

Grâce au protocole IMAP, tous vos mails sont accessibles sur tous vos appareils puisqu’ils restent en ligne sur le serveur de votre messagerie. Très pratique bien sûr mais particulièrement désastreux pour la planète ! Oui, utiliser internet, stocker des données dans le cloud, ça pollue ! Il faut faire tourner des Data centers toute la journée et il en faut beaucoup, beaucoup. Les machines chauffent et il faut les refroidir en les ventilant beaucoup, beaucoup.

Et si vous vous souveniez de ce que vous faisiez avant l’ADSL et l’accès illimité à internet ? Vous rapatriiez vos mails sur votre ordinateur en les enlevant automatiquement des serveurs grâce au protocole POP. Vous pouvez encore le faire ! Utilisez par exemple Mozilla Thunderbird. Réservez l’IMAP à votre téléphone portable afin de pouvoir consulter vos nouveaux messages lorsque vous êtes en déplacement.

Quant à votre adresse de messagerie, comme votre compte google ne vous sert plus à rien, pourquoi ne pas utiliser un service français, soumis à la législation française et européenne, comme laposte.net ?

6. Cartes et GPS : OpenStreetMap et Mappy

Et si vous abandonniez Google Maps et Waze, qui appartient aussi à la pieuvre Google ?

Utilisez plutôt les sites et applications mobiles d’ OpenStreetMap et Mappy.

 

Et vous, quelles alternatives à Google utilisez-vous ?

Si vous avez aimé cet article, épinglez-le.

Vivre sans Google visuel pinterest

Mathieu

Auteur Mathieu

Mathieu aime l’écriture, les mots et les idées. Il veut toujours apprendre et explorer de nouveaux horizons. Son cynisme le conduit sans cesse à interroger son mode de vie et celui de ses contemporains. Humaniste, bien que parfois misanthrope, il reste entier et attaché à ses valeurs, se débattant avec ses contradictions.

Tous les articles de Mathieu

Rejoins la discussion 2 Commentaires

  • Nat dit :

    bonjour.
    je cherche à utiliser mon téléphone sans google….ce que j’arrive à faire en partie, mais ce n’est pas simple…
    pour les applications… galères …2 galères.
    1) j’ai installé F-droid mais … toutes les appli sont en anglais…
    2) de plus elles sont bourrées d’autorisations que l’on ne peut pas supprimer sinon l’appli ne fonctionne plus…
    **** le plus important pour moi c’est de téléphoner (normalement c’est prévu pour ça )
    je n’arrive pas à trouver et à installer une application pour gérer mes contacts.
    si vous avez des infos je suis preneur.
    Cordialement.
    Nat

    • Bonjour Nat, pour pouvoir t’aider, nous devons savoir comment tu as fait pour te passer de Google. As-tu installé un autre OS sur ton smartphone ? Si oui, lequel ?
      Sur F-droid, les applications sont, à notre connaissance, respectueuses de notre vie privée et ne collectent pas de données personnelles.
      Par ailleurs, il existe de nombreuses applis en français. Quelles applications recherches-tu ?
      Normalement, il y a un gestionnaire de contacts préinstallé sur tous les OS de smartphone.

Laisse un commentaire