Ce matin, nous avons quitté les Asturies orientales pour visiter les corons de Lieres, village situé dans l’ancien bassin minier, au sud de Pola de Siero. Cette région est à l’évidence plus pauvre et les touristes y sont plutôt rares.

Nous avons donc pu croiser quelques Asturiens qui vivent à l’écart du tumulte touristique. Tous ont fait preuve d’une grande gentillesse et certains nous ont même spontanément parlé. Cela aide d’avoir un chien avec soi, du moins pour engager la conversation…

Cette cité ouvrière, témoignage du paternalisme industriel de la première moitié du XXème siècle, a été bâtie par l’entreprise Solvay & Cie, spécialisée dans la production industrielle de cristaux de soude. Elle exploitait la mine de charbon de Lieres. Celle-ci est la plus profonde de la Principauté.

Les patrons avaient doté le complexe urbain d’une école, d’un hôpital et d’une église.

L’organisation de la cité était hiérarchisée. A l’entrée, on aperçoit d’abord les grandes maisons du directeur et du médecin, puis celles qui étaient pourvues d’un jardin attenant et destinées aux ingénieurs et enfin les nombreux logements des ouvriers, ancêtres de nos HLM.

L’exploitation de la mine a définitivement été arrêtée en 2001 mais les corons sont toujours habités. Le quartier est très paisible et les jardins ouvriers, avec leurs cabanes en brique, donnent à cet endroit une ambiance rurale qui contraste avec son essence industrielle.

La misère reste tangible mais la restauration des bâtiments sublime ce lieu chargé d’une histoire encore récente.

En visitant ce quartier, on pense bien entendu à nos propres corons du Nord de la France. On se dit que le charme de ces lieux renferment des souffrances d’hier et qu’aujourd’hui encore leurs habitants sont les victimes d’un modèle économique qui les a abandonnés à leur sort.

Mathieu et Samuel

Auteur Mathieu et Samuel

Nous sommes un couple gay, fusionnel, uni par l’amour, par notre goût pour la culture et par nos indignations communes. Libertaires et écologistes, nous sommes attachés à défendre un monde plus juste, plus humain et plus respectueux du vivant. Notre nouveau défi : devenir digital nomads et parcourir les routes d’Europe en van aménagé !

Tous les articles de Mathieu et Samuel

Laisse un commentaire