image20160726_173424086Hier soir, à Arriondas, nous avons assisté à notre premier concours d’Escanciadores de Sidra : el Campeonato de Escanciadores de Sidra.

Une vingtaine de candidats se sont affrontés dans une ambiance chaleureuse et amicale. Beaucoup d’entre eux étaient des serveurs professionnels et certains avaient fait le déplacement depuis Oviedo et Gijón. On ne cachera pas que l’activité est plutôt masculine, même s’il y avait deux participantes.

image20160726_183436369

image20160726_184323238

image20160726_185151401

image20160726_200123203

Nous avons assisté à toute la compétition et nous avons ensuite demandé à l’un des membres du jury, qui était venu caresser Fermín (quel succès celui-là !), de nous expliquer les critères de réussite.

Voici donc les règles :

Chaque participant doit servir, dans un délai de 70 secondes, 6 verres de 10 cl chacun. S’il y a plus, ou moins, de sidra le concurrent est pénalisé. Il ne doit pas rester plus de 3 cl de sidra au fond de la bouteille.

Le contenu de chaque verre est mesuré et rapporte un nombre de points prédéfinis afin que les règles soient identiques dans tous les concours de la région.

image20160726_182927600

Il y a ensuite trois membres du jury qui attribuent chacun une note.

Le premier juré s’occupe de regarder le haut du corps : le bras doit être levé et droit, le bouchon doit être tenu entre les doigts qui eux sont posés à plat sur la partie inférieure de la bouteille, l’étiquette doit être visible, le concurrent doit avoir le coude découvert et regarder droit devant.

Le second juré s’occupe du verre qui doit être incliné de 45°. La sidra doit frapper le bord du verre et s’écouler sur la paroi. En aucun cas, la sidra doit tomber directement dans la boisson déjà contenue par le verre.

Le dernier juré évalue l’élégance de l’escanciador : sa posture mais aussi sa tenue. Il faut porter un pantalon (long !), des chaussures et une chemise ou un polo.

Mathieu & Samuel

Auteur Mathieu & Samuel

Nous sommes un couple gay, fusionnel, uni par l’amour, par notre goût pour la culture et par nos indignations communes. Libertaires et écologistes, nous sommes attachés à défendre un monde plus juste, plus humain et plus respectueux du vivant. Notre nouveau défi : devenir digital nomads et parcourir les routes d’Europe en van aménagé !

Tous les articles de Mathieu & Samuel

Laisse un commentaire